Motivation

L'Islam, loin d'être la religion d'un seul peuple est plutôt la religion de tous les peuples unis en une seule communauté de foi. Une Unité dans la diversité qui est une richesse, dans l'amour, la...En savoir plus

Méthodologie

Les Grandes Journées Culturelles Cheikh Ahmadou Bamba mettront à contribution les opportunités qu’offrent les technologies de l’information et de la communication et mobiliseront tous les outils...En savoir plus

Objectifs

A travers ces Grandes Journées Culturelles Cheikh Ahmadou Bamba, l’IIERM ambitionne d’approfondir le débat sur l'Islam en général et le Mouridisme en particulier entre sommités intellectuelles,...En savoir plus

Participants

Toutes les familles religieuses du Sénégal et de la sous région, la communauté mouride dans toutes ses composantes sont conviées à ces Grandes Journées Culturelles qui auront lieu dans les plus...En savoir plus

Participants

Toutes les familles religieuses du Sénégal et de la sous région, la communauté mouride dans toutes ses composantes sont conviées à ces Grandes Journées Culturelles qui auront lieu dans les plus grands centres d'accueil au Sénégal comme le Centre International de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio, le stade Demba Diop, la place du souvenir, l'Université de Dakar.

Le Programme des activités comprendra des conférences, une exposition, des panels sur des thématiques  diverses ainsi qu'un festival riche en spectacles et enseignements dans un bain de sons, de lumières et de couleurs qui seront très instructifs. Ces journées se dérouleront les 15, 16 et 17 juillet 2016. Les Grandes Journées Culturelles Cheikh Ahmadou Bamba sont ouvertes à toute la communauté de chercheurs et d'universitaires du Sénégal, de la sous région et du monde entier. Elles se veulent un forum scientifique d'échanges sur les valeurs culturelles de base de l'Islam. 

A ce titre elles intègrent :

  • toutes les autorités de l'Etat du Sénégal, notamment son Excellence Monsieur le Président de la République et les membres de son Gouvernement,
  • toute la classe politique sénégalaise,
  • les représentations diplomatiques,
  • les institutions culturelles,
  • les chercheurs et universitaires,
  • les élèves et étudiants,
  • en somme tout le peuple sénégalais,
  • la diaspora et les hôtes étrangers
  • . Les instituts de recherches et Universités notamment :
    • l'IIERM,
    • l'Institut Islamique,
    • L'Institut Turâs à Guédé
    • le WARC au Sénégal et le WARA aux Etats Unis
    • UCAD
    • UGB
    • Les Universités Régionales
  • Les autorités religieuses du Mouridisme et de toutes les confréries religieuses islamiques du Sénégal
  • Les ambassades accréditées au Sénégal
  • Les organisations de la société civile
  • Les organisations non Gouvernementales
  • Les organisations féminines
  • Les Dahiras, fédérations de Dahiras et autres entités islamiques
  • La commune de Touba
  • La Bibliothèque Cheikhal Khadim de Touba
  • Le Comité Initiative Eau de Touba : Maou Rahmaty
  • Rawdou Rayâhin
  • La ligue des écoles Coranique : Rabitatul madarisil qurân
  • Les institutions scolaires Al Azhar de Cheikh Mohamadou Mourtada
  • Les institutions scolaires de Cheikh Ahmadou Mbacké Gaindé Fatma
  • Dahira Wilaya
  • L'école des homonymes de Sokhna Diarra de Porokhane
  • Tous les anciens du Dahira des Etudiants Mourides
  • Les sympathisants de Hizbut-Tarqiyyah
  • Les partenaires de Hizbut-Tarqiyyah au Sénégal et à l'étranger
  • Etc.