Motivation

L'Islam, loin d'être la religion d'un seul peuple est plutôt la religion de tous les peuples unis en une seule communauté de foi. Une Unité dans la diversité qui est une richesse, dans l'amour, la...En savoir plus

Méthodologie

Les Grandes Journées Culturelles Cheikh Ahmadou Bamba mettront à contribution les opportunités qu’offrent les technologies de l’information et de la communication et mobiliseront tous les outils...En savoir plus

Objectifs

A travers ces Grandes Journées Culturelles Cheikh Ahmadou Bamba, l’IIERM ambitionne d’approfondir le débat sur l'Islam en général et le Mouridisme en particulier entre sommités intellectuelles,...En savoir plus

Participants

Toutes les familles religieuses du Sénégal et de la sous région, la communauté mouride dans toutes ses composantes sont conviées à ces Grandes Journées Culturelles qui auront lieu dans les plus...En savoir plus

Stade demba Diop

Le stade est doté d'un terrain en gazon synthétique, d'une capacité de 15 000 places assises, d'un stadium couvert de 5 000 places et de diverses infrastructures sportives et administratives.

Construit en 1963, le stade se dénommait d'abord « Stade de l'Amitié », puis prit le nom de Demba Diop, en hommage à l'ancien maire de M'bour et ministre de la Jeunesse et des sports sous la présidence de Léopold Sédar Senghor, tragiquement disparu en 1967.

Le nom de « Stade de l'Amitié » fut alors repris pour désigner le nouveau stade construit à Dakar en 1985 et qui sera à son tour rebaptisé « Stade Léopold Sédar Senghor » en 2001 – un glissement d'appellation parfois source de confusion.